Témoignage éleveur caprin : « Je suis plus rigoureux sur la conduite globale. »

2 12 2021Caprin, Eilyps

Cédric Fossier, installé depuis 2018 à Saint-Hilaire-du-Harcouët (50), élève 260 chèvres. Seul sur l’exploitation, il fait appel à Eilyps en 2020 pour l’accompagner dans l’optimisation de son système actuel afin d’améliorer les performances techniques et génétiques de son troupeau.

Qu’est-ce qui a changé depuis votre adhésion à Eilyps ?

« Ma façon d’élever a changé : j’ai un nouveau regard sur mon troupeau, j’ai une vision à la chèvre et à la performance. Je suis plus rigoureux sur la conduite globale du fait de l’allottement, du choix des reproducteurs et des réformes sur des critères stricts. Les données du contrôle me permettent d’avoir des données génétiques sur mes animaux et mon objectif est de les améliorer au maximum. L’étude régulière des actions mises en place et le bilan annuel permettent d’ajuster ou de réorienter mon travail pour faire en sorte de toujours rester sur une pente montante ! »

Quels sont les thèmes sur lesquels votre technicien vous accompagne ?

« Côté alimentation, je comprends mieux les indicateurs mis à ma disposition et j’ai le retour d’un oeil neutre et extérieur sur mon système. J’ai également un recul technico-économique, ce qui me permet de vérifier la cohérence entre quantité de concentrés et productivité (quantité et qualité). »

Quels sont vos résultats cette année ?

« En 2021, je distribue la même quantité de concentrés pour produire 1 l de lait par rapport à 2020 mais mon prix payé a augmenté en moyenne de 9 €/1 000 l (hors augmentation du prix de base de la laiterie) grâce à l’augmentation du TB d’1,2 point et à la diminution du niveau cellulaire. La production moyenne par chèvre a augmenté de 0,25 l, quant au TP c’est sur celui-ci que nous axons notre travail pour continuer l’amélioration de la marge lait/concentrés ! »

Contact

Marine ODIETTE

06 88 84 29 15

marine.odiette@eilyps.fr

Conseillère caprin

 

Suivez-nous sur :

Share This