Nos experts vous répondent au 02 99 606 706

Comment gagner 0,5 €/VL/jour de MCA grâce à la prestation d’un consultant ?

29 11 2021Développement exploitation, Eilyps, Performances

Jean-Pierre Viel, consultant robot et nutrition, nous explique les différentes étapes qui ont permis à l’éleveur de gagner 0,5€/VL/jour. Son oeil et son expérience ont permis de corriger les faiblesses et d’améliorer les résultats.

Phase 1 : L’analyse des données

« L’éleveur était globalement satisfait de la production de son troupeau. Lors de mon premier passage, j’ai analysé toutes les données du troupeau sur le robot et sur ses outils. J’ai mis en avant les périodes et les groupes d’animaux où la production pouvait être optimisée, notamment les débuts de lactation (phase 0-60 jours) qui n’atteignaient pas leur pic de production (lait et taux), provoqué par de la sub-acidose. Cette situation métabolique était suspectée sur le reste du troupeau au vue des analyses de ces chiffres. »

Phase 2 : L’observation du troupeau

« Le tour d’élevage a permis de confirmer le diagnostic établi auparavant. J’ai observé tous les animaux du troupeau, regardé l’état des bouses en les tamisant et analysé la ration distribuée à l’auge en comparant les ingrédients de la ration avant/après mélange. Ce passage est bien apprécié par le client afin de mettre en avant les disfonctionnements et de proposer des axes d’améliorations. »

Phase 3 : Des échanges à distance

« Le point des stocks fourragers a été refait. La ration a ainsi été modifiée (choix de l’enrubannage) en fonction de ces derniers présents sur l’exploitation. Plusieurs corrections ont été apportées aux plans de complémentation du robot, mais aussi aux paramétrages afin d’optimiser la distribution et limiter les problèmes métaboliques. J’ai pris un échantillon de chaque fourrage pour analyse et modifié des éléments en fonction de la valeur des fourrages. Ce que les clients apprécient ce sont les échanges à distance, même si les modifications se font en 2 temps. Aujourd’hui, l’éleveur est plus précis dans son rationnement. Cette gestion des fourrages l’a amené à une réflexion stratégique de son système fourrager en faisant le choix du type d’herbe récolté et celui du mode de récolte. »

Les résultats

« La production a remonté de 1,5 kg de lait avec une amélioration du TB. La min marge a ainsi augmenté de 0,5 €/VL/jour. »

Contact

Jean-Pierre VIEL

06 88 84 23 29

jp.viel@eilyps.fr

Consultant robot et nutrition

 

Suivez-nous sur :

!-- Google Tag Manager (noscript) -->
Share This