Sélectionner une page

Comment établir une bonne stratégie de renouvellement ?

Intégrer des génisses au troupeau laitier ou acheter des animaux en lait est un acte indispensable pour assurer la pérennité de l’atelier lait. Le coût du renouvellement* représente entre 15€ et 30€ des 1000 l selon les exploitations. Il doit être analysé comme un facteur qui impacte la rentabilité des exploitations.

 

Les facteurs principaux qui expliquent ces écarts de coûts sont les suivants :

  • Le taux de renouvellement
  • L’âge au vêlage
  • La valorisation des réformes

Plusieurs stratégies de renouvellement sont possibles

  • Garder toutes les génisses nées sur l’exploitation. Vous pourrez alors réformer les animaux les moins performants et profiter du progrès génétique des jeunes animaux. Cette stratégie est souvent plus coûteuse.
  • Conserver uniquement le nombre nécessaire de génisses pour un renouvellement normal (25-30%), en vendant les génisses en excédent. Conséquences : moins d’animaux sur la ferme, moins de places bâtiment et moins de travail.
  • Utiliser la semence sexées femelle, associée au croisement industriel. Cette stratégie sécurise le nombre de génisses de renouvellement et permet d’améliorer le prix de vente des veaux.
  • Déléguer tout ou partie de l’élevage des génisses et les réintégrer juste avant vêlage. Cette solution peut intéresser des élevages qui souhaitent se concentrer sur les vaches, libérer des surfaces ou encore réduire la charge de travail.

 

Chaque exploitation, dans son propre contexte, peut trouver une solution qui correspond à ses objectifs. Le coût de renouvellement n’est pas neutre et influence la rentabilité de l’atelier. Des marges de progrès existent et les conseillers Eilyps peuvent vous aider à mener la réflexion sur la stratégie de renouvellement la plus adaptée.

 

*coût de renouvellement : différence entre le produit des VL réformées et le coût des génisses laitières qui intègrent le troupeau

5 (100%) 2 votes

Besoin d'optimiser votre stratégie de renouvellement?