Sélectionner une page

Les mammites bovines : passer de la gestion à la maitrise

Les mammites impactent fortement la qualité du lait, engendrent une inquiétude de chaque instant et dégradent vos conditions de travail.
Véritable enjeu de rentabilité, la prévention des mammites participe à l’amélioration de votre revenu.

Vous recherchez des moyens pour gérer et maitriser le nombre de mammite par vache ?

Grâce à nos conseils pratiques : découvrez comment prévenir les mammites, déterminez ensuite les mesures de maîtrise que vous pouvez mettre en place sur votre élevage.

Comment prévenir les mammites ?

Les trayons sont une voie d’entrée des microbes. Pour les conserver, notamment l’extrémité, il faut pratiquer une traite non traumatisante. On recherchera à avoir une machine à traite adaptée, bien réglée et entretenue. La technique de traite doit limiter les entrées d’air, sans égouttage ni surtraite. L’utilisation de produits d’hygiènes non agressifs participe à la préservation de ses défenses.

 

Le système immunitaire est d’autant plus performant quand l’animal est en bonne santé et vit dans un milieu favorable. Il faut obtenir des conditions de logement favorable pour les trayons notamment une surface de couchage suffisante, des logettes bien réglées.

 

L’ambiance du bâtiment, de la traite et des déplacements dans le calme participent favorablement à la préservation des défenses immunitaires.

 

Le vêlage, toute comme les transitions alimentaires sont une période particulièrement à risques.

Il faut éviter les désordres minérales et vitaminiques qui limiteraient la tonicité du sphincter du trayon et pouvant être responsable d’œdème mammaire.

 

La sélection génétique n’est pas à négliger dans la préservation des défenses par le choix d’index cellules et santé.

Déterminer les mesures de maitrise de la contamination

La contamination des vaches par les microbes responsables d’infections mammaires se fait à l’occasion de la traite et/ou au moment du couchage.

Lors de la traite des microbes de réservoir mammaire et d’environnement passent de vaches infectées à saines en se déposant sur les trayons. Puis il y a multiplication et ils peuvent alors pénétrer dans un quartier sain.

La technique de traire et le matériel peuvent contribuer à la transmission de microbes de l’extrémité du sphincter vers l’intérieur du quartier (entrée d’air, agression des trayons, phénomène d’impact…).

En dehors de la traite, les germes sont d’origine environnementale se déposent sur les trayons lors du couchage et peuvent alors pénétrer dans les quartiers.

 

La gestion des infections en lactation est à adapter aux agents pathogènes en causes. La réalisation d’analyses, comme l’EpidémioTest® [lien téléchargement fiche produit épidémioTest], met en  avant les voies de contamination et permet la prévention des mammites.

Eilyps peut vous proposer la mise en place d’un protocole de traite, un réglage de la machine à traire ainsi que des conseils sur le bâtiment.

Il faut prévenir toute nouvelle infection pendant le . A chaque vache sa situation épidémiologique en fin de lactation. Ses comptages cellulaire et son nombre de mammites sur la lactation orientent le choix d’un traitement ou non. L’outil BioteckLait Tarissement® [lien téléchargement fiche produit BioteckLait Tarrissement], permet de maitriser au quartier l’utilisation d’antibiotique.

 

La prévention des mammites peut nécessiter un réajustement de vos pratiques, Eilyps est présent pour vous accompagner. Nos experts, consultants et vétérinaire vous orientent sur les mesurent de maitrise à mettre en place dans votre élevage et assurent un suivi pratique à vos côtés. Ils ont à leur disposition des outils et indicateurs fiables, réactifs  et adaptés à vos pratiques.

 

Pour approfondir le sujet, vous pouvez également participer à l’une de nos formations Qualité du Lait : apprenez, prévenez et maîtrisez  les mammites !

Nos formations s’adressent également à vos salariés en charge de la traite.

[kkstarratings]

Besoin de conseils en matière de prévention des mammites bovines?