Sélectionner une page

Je veux convertir mon exploitation à l’agriculture biologique

La conversion à l’agriculture biologique d’une exploitation est toujours un moment de questionnement. Quel système de conversion puis-je choisir ? Comment cela va-t-il se passer ? Quelles démarches réaliser ? Pour y voir plus clair sur les possibilités qui s’offrent à vous, voici quelques pistes de réflexion.

La conversion simultanée en 24 mois

La conversion simultanée en 24 mois vous permettra de convertir toutes vos terres et vos animaux en même temps et vous laisser la liberté d’utiliser vos stocks fourragers auto-produits conventionnels jusqu’à la veille de votre conversion.

Avantages ? Cette conversion simultanée vous laisse le temps de préparer un nouveau système de production et est fortement recommandé si vous avez un système de production assez intensif au départ.

La conversion non-simultanée en 18 mois

La conversion non-simultanée en 18 mois vous offre, quant à elle, l’opportunité de passer en bio plus rapidement. Les terres sont converties en premier pendant 1 an et le troupeau suit pendant 6 mois. Dans le cas de cette conversion non-simultanée, la gestion des stocks est primordiale car vous ne pourrez utiliser vos stocks de C1 (année de conversion 1) qu’à hauteur de 20% pendant votre C2 (année de conversion 2).

Pour vous aider à choisir entre ces 2 systèmes EILYPS vous propose le PASS’BIO une étude prévisionnelle technico-économique sur 5 ans qui vous aide à prévoir tous les tenants et aboutissants de votre conversion : du système fourrager à l’assolement, des stocks aux cultures, de la production laitières aux médecines complémentaires et additifs naturels.

Cette étude de conversion est subventionnée par la région Bretagne et est réalisée par nos conseillers agrées PASS’BIO.

Vous souhaitez convertir votre exploitation à l'agriculture bio ?